Je voulais tellement être belle!

À L’adolescence, dans mon journal intime, quand je faisais une liste de souhaits, je voulais mesurer 5’8’’ et avoir des gros seins…Ben oui toi, c’est écrit noir sur blanc dans mon journal intime de l’époque.


Quand je lis ça, je me fais rire, ça peut avoir l’air superficiel ou déconnecté de la réalité, mais en même temps, je trouve ça touchant. Je voulais me démarquer, je voulais être appréciée, aimée, je voulais avoir confiance en moi, je voulais être vue également.


Aujourd’hui, j’ai 47 ans, 48 ans en août…je ne rêve plus d’être belle comme dans les magazines, comme Marina Orsini, dans mon « Fille d’aujourd’hui »…La belle Suzie Lambert.


Cependant, je prends soin de moi, j’ai l’intention de vieillir en beauté, en vitalité et en continuant de me dépasser.


Il y a tellement de croyances négatives sur les femmes qui vieillissent, et pour comble de malheur, plusieurs qu’on entretient nous-mêmes en plus. Comme : « Les hommes vieillissent mieux que les femmes. »

C’est quoi cette idée-là ?


Je vous le dis, ça nous appartient, à toi, à moi, de changer ça.


Quand je te dis qu’à 40 ans, tout est possible, que la vie commence, bien j’y crois fermement.

Le passé que j’honore m’a permis d’être qui je suis et mon futur est plein de promesses fabuleuses.


Et, c’est aujourd’hui, que je bâtis mon demain.


Alors, je prends soin de moi de différentes façons, je cultive mon bonheur au quotidien, je me sens belle et en même temps, j’embellis ma vie.


Ta beauté commence par un sourire. Savais-tu qu’à l’université de Berkley, en Californie, on a pu prédire l’avenir des étudiants selon le sourire qu’ils affichaient sur leur photo de fin d’études ? Plus le sourire était présent et authentique, meilleures étaient les chances de réussite dans leur vie professionnelle.


Les enfants sourient 400 fois par jour, les adultes 5 à 20 fois, tu as le pouvoir de remédier à ça. Le sourire réduit le niveau de stress, facilite une respiration profonde et augmente ton bien-être général.


Alors, souris!

Tu n’en seras que plus belle! La belle Marina, elle souriait et sourit encore et toujours, ce n’est pas pour rien que je l’aime tant.


Si tu traverses un moment difficile, le mélange joyeux (Élévation) pourrait t’aider à sourire à nouveau, car ces huiles redirigent les voies du cerveau pour transformer le désespoir en bonheur, en joie et en abondance. Ce mélange t’aide à te laisser porter par la vie, tout en restant dans la paix et la lumière.*


Je prends soin de mon corps physique également, sans tomber dans l’excès, mais j’aimerais bien éviter de courber et d’avoir les seins aux genoux.


Je t’en parle dans mon article sur mon ventre.

Le plus important pour prendre soin de son corps, c’est de commencer à l’aimer. Éprouve de l’amour, de la gratitude et de l’admiration pour ce corps que tu as maintenant.


Je te lance un défi pour apprendre à aimer ton corps. Installe-toi, nue, devant un miroir et remercie ce corps qui te permet d’être en vie, ensuite porte ton attention sur tout ce qui te plaît chez lui, tout ce que tu aimes.


Pour les petites imperfections qui t’agacent, demande-toi si tu as du pouvoir là-dessus. Est-ce que de bouger plus et de manger mieux pourraient te permettre de t’aimer encore plus?

Et, est-ce si important que ça, pour toi, sincèrement?

Pour moi oui, je travaille avec les aînés et je sais à quel point c’est important de bouger pour conserver souplesse, mobilité, solidité et confiance.


Tu n’as pas à souffrir pour voir des changements, de petits pas, avec constance et persévérance…mais surtout avec une bonne dose de plaisir te permettra de voir une vraie amélioration de toi-même et de gagner en confiance.


J’ai appris à m’aimer, avec mon nez trop long, mes dents croches et mon 5’5’’. Il n’y a pas d’âge, de grandeur ou de poids pour être belle.


Plus tu t’aimeras, plus tu rayonneras, plus tu souriras et plus tu seras belle, si et seulement si, tu es belle à TES yeux.


Personnellement, j’utilise plusieurs moyens pour me soutenir dans ces petits pas. Je mange bien et je cuisine beaucoup, mais les suppléments, les protéines, les fibres et les greens doTERRA m’aident énormément à me sentir bien dans mon corps et dans ma tête.


Je pourrais te faire une liste de produits pour réduire les fringales, favoriser une meilleure digestion, un métabolisme sain, accroître ton énergie et soulager tes douleurs quand tu commences un entraînement. Sauf, que la meilleure façon de commencer, c’est en prenant rendez-vous avec moi.


Une huile qui m’a énormément surprise par ses propriétés émotionnelles, c’est l’arbovitae, une huile canadienne que doTERRA offre. C’est l’huile essentielle qu’il te faut si tu crois que tout progrès devrait ressembler à une lutte ou à un effort solitaire. Donc, si tu es plus dans le faire que dans l’être. Cette huile t’invite à vivre en paix et dans la joie en faisant confiance au flot d’abondance de la grâce divine.*


Plus tu t’aimeras, te choisiras et te prioriseras, plus tu te sentiras bien, en paix et confiante. Alors, aujourd’hui, je souris comme Marina.


N’hésite pas si tu as des questions.


*Mes références pour les huiles et les émotions viennent du livre émotions essentielles.


Valérie Lancup

Articles Récents
Archives
Recherche par tags