3 astuces pour gérer vos émotions !



Les vacances sont finies pour celles qui en ont eues bien entendu. La période des fêtes en est une d’émotions, que nous soyons seules ou en famille, il y a souvent beaucoup d’émotivité dans l’air.


Pendant cette période où tout le monde fête, vous sentiez- vous seule et à l’écart ? Étiez-vous entourée de gens qui parlent, gesticulent, vous inspirent ou vous énervent ? Est-ce que vous avez reçu des amis et de la parenté ? Ou étiez-vous reçue ?


Quel était votre réalité, votre sentiment, peu importe votre contexte.


Vous étiez toujours détendue ?

Tout allait à la perfection ?

Vous n’étiez pas en vacances, mais ce n’était pas un problème. Vous étiez toujours au meilleur de votre forme au bureau, à la maison et dans les soirées ?

Même les farces plates du beau-frère ne vous affectaient pas ?

La pointe de votre tante sur le fait que vous êtes célibataire, que vous n’avez pas d’enfants ou que votre copain est «trop» ou «pas assez» pour vous, ne vous dérangeait pas du tout ?


Si c’est votre cas, je vous lève mon chapeau, car de mon coté, j’étais placée avec plus ou moins 12 personnes en permanence pendant 10 jours. Je me considère privilégiée de vivre cette situation, à chaque Noël. Je me retrouve avec mon frère, mes sœurs et nos enfants dans la maison de nos parents pour célébrer la période des fêtes et c’est vraiment magique.


En général, tout va bien, mais il finit toujours par y avoir une des soeurs qui pleure ou une frustration vécue par l’un ou l’autre des 12 membres de la famille.


Cette année, c’est moi qui ai pleuré pour une phrase dite par mon père. Il n’y avait aucune méchanceté, mais CETTE parole a éveillé un sentiment de rage et de colère, et dans ces moments, je pleure.


Que faites-vous quand ça vous arrive ?


Je vais vous donner mes 3 astuces pour que ça se règle rapidement, pour redevenir efficace (présente) et détendue (joyeuse). Pour que la vie et vos journées demeurent agréables, même quand ça doit aller vite, même lorsqu’on ne contrôle pas tout.



1- Pleurer et accepter que ça vous blesse, vous pouvez vous cacher pour le faire. Je préparais le riz pour le souper. (J’ai donc pleuré discrètement)


2- Retirez-vous pour respirer : deux à trois minutes devraient suffire. (La salle de bain a été mon refuge, seul endroit pour être seule à ce moment-là) À l’inspiration, en pensant à mon père que j’aime, je disais : J’inspire l’amour. À l’expiration : Je suis calme. (Retournez vous cacher si l’émotion négative revient dans la journée et respirez)


3- Comprendre que vous êtes responsable de votre émotion négative. Tirer une leçon de cette situation. Que devez-vous comprendre ou en retirer, quelle partie de vous a été heurtée, comment faire, de sorte que la prochaine fois, vous soyez moins dérangée… dans mon cas c’était mon égo, c’est souvent lui d’ailleurs.


Cet épisode, qui dans mon ancienne vie de femme sensible, aurait pu s’étirer sur quelques heures ou même un jour ou deux, à ruminer, à amplifier, à dénaturer le scénario qui aurait roulé en boucle dans ma tête, a été stoppé net par ce petit exercice, est-ce que le point 3 s’est éclairci de lui- même dans les minutes qui ont suivi, bien sûr que non. Par contre, je suis retournée avec les miens jouir de cette période. Mais avant le sommeil, au réveil, lors d’une marche...l’éclaircie s’est faite et la compréhension s’en est suivie.


Est-ce que j’aurais pu continuer d’être efficace et préparer le souper… Probablement. MAIS, est-ce que j’aurais été détendue ? NON ! J’aurais été malheureuse… ce qui aurait grugé mon énergie et ma bonne humeur, ce qui en peu de temps m’aurait rendue beaucoup moins efficace (présente) auprès des gens que j’aime.


Lorsque ce genre de situation arrive, vous savez que vous devez vous « raisonner », mais vous n’y arrivez pas, le scénario dans votre tête ne cesse de rouler.


C’est pourquoi j’ai créé la classe virtuelle gratuite.

Combinez efficacité & détente

pour être en équilibre comme femme active

Ce genre de situation n’arrive pas que durant les réunions de famille. Ça peut survenir tout aussi bien au bureau, à la maison avec nos enfants ou notre partenaire, parfois même pendant des vacances en famille ou à un souper entre amis.


Être efficace de nos jours est important, si nous voulons arriver à accomplir ce que nous souhaitons, si nous voulons équilibrer les différentes sphères de notre vie.


Je sais que vous faites toujours votre maximum pour être la meilleure personne possible, mais je me suis dit que de vous aider en vous enseignant ce que j’ai appris, sur plusieurs années, grâce au yoga et sa philosophie, combiné à ma formation de base en PNL pourraient vous aider à être efficace ET détendue au quotidien, pour trouver l’équilibre et le temps pour créer la vie que vous voulez.

Durant cette classe virtuelle, je vous ferai découvrir :

• La philosophie du yoga pour fixer vos objectifs

• Le pouvoir des postures et de la respiration pour trouver l’équilibre

• Pourquoi l’équilibre dans votre vie est difficile à atteindre

Au plaisir de vous savoir efficace et détendue !

Articles Récents
Archives
Recherche par tags