Oui, j’ai des regrets. Et vous ?

Savez-vous qu’il m’arrive régulièrement de vouloir abandonner. Hé oui, c’est comme ça.

Avant de vous dire pourquoi, j’ai découvert que j’étais une battante et une persévérante, voici quelques-uns de mes regrets.

J’ai voulu être comédienne… un refus à l’école de théâtre, j’ai abandonné mon rêve entre deux soirs de party, j’avais 18 ans.

J’ai voulu être journaliste…un réalisateur m’a dit que je ne passe pas bien à l’écran.

J’ai abandonné mon rêve, sûrement encore entre deux soirs de party…Mais par contre, il m’a dit que je ferais une excellente réalisatrice…j’ai travaillé 1 an dans ce domaine. (J’ai un BACC en communication cela dit.)

Mais ça aussi, j’ai abandonné, car il y a eu le 11 septembre. Les contrats se sont faits rare, tout le monde avait peur… et moi aussi. Alors, j’ai abandonné… Cette fois, entre deux changements de couche, j’ai fait un bébé. J’avais 29 ans.

Je pourrais continuer, j’ai d’autres exemples plus simples. Ici, c’est en toute humilité, que je vous partage des rêves abandonnés, des regrets.

Voyez-vous ma plus grande erreur, je laissais des facteurs extérieurs, et la peur, décider de mon avenir et de mon bonheur, je ne me responsabilisais pas.

En fait, tous ces regrets n’en sont plus, je réalise que ce que je fais aujourd’hui, regroupe ces 3 rêves. Pourquoi je voulais faire tout ça ? J’avais la ferme conviction que j’avais des choses à dire, à partager et à communiquer.

Ma persévérance prend maintenant sa force en moi, je sais que je suis responsable de mes réactions face aux défis qui se présentent.

À 5 ans, je montais déjà sur scène pour prendre la parole, pour partager des sentiments, des émotions, des messages qui me tenaient à cœur.

Alors, si vous aussi, vous êtes une femme d’affaires, une femme de carrière et que vous avez envie de développer votre persévérance à travers le calme et la sérénité, je vous invite à demander un appel zen.

Est-ce que vous consacrez beaucoup de temps à votre carrière ? Devez- vous abandonner souvent vos loisirs, votre entraînement, votre vie sociale ?

Ou encore, consacrez-vous beaucoup de temps à votre famille tout en laissant sur la table votre marathon, votre livre, votre promotion ?

Est ce que c’est facile de persévérer ? Est-ce que je vais vous donner une recette magique pour finalement courir votre marathon, perdre vos 50 livres, écrire votre livre, devenir la top enrôleuse de votre équipe de marketing de réseau ou encore vous assurer que vous ne mangerez plus jamais de Junk Food, car je vais vous paver la voie de la persévérance ?

Non, pas du tout, mais je vais vous aider à vous calmer et à voir vos efforts et vos progrès. Je vais aussi vous aider à établir un plan, à comprendre comment fonctionne votre psychologie pour voir venir et aussi pour vous dépasser.

Maintenant, je sais que je n’ai jamais abandonné mon rêve de petite fille, celui de partager mon vécu, ma passion de la philosophie du yoga qui répond à tant de questions importantes ainsi que mes connaissances stratégiques (plus de 10000$ en formation et en coaching dans les 2 dernières années).

Tout ça fait que même les jours où je me dis : je n’y arriverai pas. Je sais quoi faire pour ne pas abandonner, je suis d’une persévérance à toute épreuve et je dis merci à la vie pour ça. Chaque semaine, je suis motivée et émerveillée de constater mes progrès.

Parfois, on pense s’être abandonnée entre deux bouteilles de bière et deux changements de couche, mais en réalité, votre petite fille en vous, vos désirs véritables, même s’ils prennent des détours, peuvent s’accomplir et se réaliser. Ils ne choisiront peut-être pas le chemin que vous aviez planifié, mais il est possible de reprendre et de continuer.

Je vous le dis tout de suite, oui il est important de faire des plans, mais des plans qui laissent place à l’imprévu, car la vie en est remplie.

Alors, pour en apprendre plus sur votre capacité de développer votre persévérance à travers le calme et la sérénité, découvrez mon programme Améliorer ma vie, mon entreprise.

Articles Récents
Archives
Recherche par tags