Je cours du matin au soir !

April 23, 2019

Avez-vous ce sentiment ?

 

Je vais vous faire suer, mais ça fait un bout que je n’ai pas senti ça !

 

Comment ai-je fait ? J’ai fait :

« Ouste » à la culpabilité.

« Ouste » la croyance qu’il faut travailler du matin au soir pour avoir du succès.

« Ouste » la croyance que je suis une paresseuse si je ne travaille pas 60 heures/ semaine.

 Quand j’ai choisi de travailler à mon compte, c’était pour me sentir libre, pour me sentir en équilibre entre ma vie personnelle et professionnelle.

 

Je l’ai oublié pendant près de 4 ans. Mon grand POURQUOI, je lui donnais toutes les formes possibles, sauf la vérité. Je suis tombée dans le bateau du «  j’aurai du temps quand… » C’est normal de travailler 21 jours en ligne parfois… Je vis de ma passion, donc la fatigue ne m’atteint pas.

 

Travailler à son compte, ça veut dire aimer ce qu’on fait au plus profond de ses tripes. Ça veut aussi dire, de ne jamais avoir l’impression de travailler, toujours avoir envie de se lever le matin, être heureuse de faire ce que l’on fait.

 

Tout ça, c’est vrai… jusqu’à un certain point. À me faire croire que « c’est normal », je ne me rendais pas compte que j’avais la mèche plus courte avec ma famille, mon chum, mes enfants.

 

Fin 2018, j’ai dit c’est assez et j’ai planifié 2019. En fait, je n’ai rien planifié, à part me réserver du temps… Pour la première fois, je n’ai pas planifié d’objectifs de vente ou de revenus… Et deviner quoi, même si 2019 n’est pas jusqu’à présent une année record de vente et de chiffre. 

 

Eh bien, je peux vous assurer que c’est une année record de bonheur, de gratitude, de moments de joie. Et les revenus n’ont pas baissé.

 

Ce n’est pas parce que le milieu de l’année approche qu’il n’est pas temps de changer votre « mindset ». Honnêtement, le 31 décembre de cette année, en repensant aux mois qui viennent de s’écouler…avez-vous plus envie de célébrer votre chiffre d’affaires ou votre salaire qui aura augmenté, au détriment de votre temps de qualité et de votre qualité de vie ?

 

Où, pour une fois, pouvoir ressentir à l’intérieur de vous, que votre capital équilibre et bonheur ont doublé. N’est-ce pas la raison de tout ce travail ? Vivre mieux, en équilibre et heureuse ?

 

Ne vous méprenez pas, j’aime travailler, j’ai fait de mes deux passions, le yoga et les communications, mon gagne-pain. C’est justement parce que j’aime mon travail que j’ai dû réaliser que je devais faire attention à moi, aux gens que j’aime et à ma façon de vivre. Car, à vivre de sa passion, on peut oublier pourquoi on voulait le faire, au départ.

 

Donc, comment fait-on ?

  • On priorise ses valeurs.

  • On priorise ce qu’on veut ressentir.

  • On priorise les temps de réflexion vie pro et perso.

  • On priorise ses priorités.

 

Pour vous, ceci semble irréaliste, utopique, et si vous viviez l’expérience, maintenant !

 

Même si l’année vous semble déjà bien avancée, il n’est jamais trop tard pour revisiter ses priorités. Il reste un peu plus de 6 mois à l’année. Si vous vous donniez un nouveau souffle pour terminer cette année dans le bonheur, l’équilibre et l’allégresse… et ça, sans réduire vos revenus, peut-être même en les augmentant.

 

Car, c’est en vivant aujourd’hui, la vie dont on rêve… pour plus tard, quand on aura le temps, que l’on crée cette réalité dans le moment présent.

 

Alors, fatiguée de courir du matin au soir ?

Prête pour un vrai changement de vie ?

J’ai des places pour mon plan équilibre.

 

 

 

Please reload

Articles Récents

January 22, 2019

November 26, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Recherche par tags