Les 4 astuces de l’amour pour persévérer et réduire le stress!



Pour durer, il nous faut tous traverser des épreuves. Les plus grands sportifs frappent leur mur, les grands maîtres de sagesse traversent des épreuves, les plus grands chefs cuisiniers affrontent la compétition. Tout le monde a droit à son lot d’épreuves et de défis, mais comment ne pas abandonner, comment ne pas être en colère, éprouver de la rage, comment ne pas être de plus en plus stressé, même en voulant se faire du bien ?


En utilisant l’amour.


1- Aimez chaque situation qui se présente à vous : Vous trouvez que c’est difficile? Ressentez de l’amour pour ces situations qui vous enrichissent, vous font grandir et évoluer. Vous devenez une meilleure personne grâce aux épreuves que vous traversez. Vous avez commencé un entraînement, c’est difficile ? Bien entendu que ce l’est. Aimez cette difficulté et ressentez profondément de l’amour pour elle. Vous venez de commencer à méditer et à faire du yoga, c’est difficile de trouver du temps, difficile de vous lever 30 minutes plus tôt ? Rremerciez-vous, aimez-vous pour ce défi que vous vous donnez. Le yoga est amour et cherche l’amour dans tout et pour tout, cela vous aidera.


2- Voyez chaque étape de votre progression comme une aventure fantastique : vous croyez que lorsque vous aurez atteint votre objectif, votre poids santé, votre masse musculaire idéale, votre salaire de rêve, vous pourrez arrêter et vous asseoir tranquille... ERREUR! Vous devrez continuer d’aimer la personne que vous êtes devenu, car il faudra continuer. Donc, voir l’aventure dans la durée pour que la situation que vous vouliez obtenir perdure dans le temps. Ce sera une nouvelle aventure. Vous devez voir chacun de vos défis comme un voyage magnifique où vous pourrez aimer découvrir, étudier, progresser évoluer et apprendre. Vous devez aimer vous enrichir physiquement, psychologiquement et spirituellement. Votre vie est une école, aimez- la.


3- L’amour est patient : l’impatience crée de la rage et de la colère, envers vous-même, il alimente les sentiments négatifs envers vous et parfois, envers les autres. En étant dans un sentiment d’amour, vous pourrez vous ajuster et recommencer dans le calme. Vous serez plus productif que si vous êtes énervé. Personne n’est à l’abri de la colère, mais dès que vous la sentez naître, arrêtez-vous, respirez et éprouvez de l’amour, vous faites quelque chose que vous aimez ou qui vous tient à coeur. Soyez patient.


Au Yoga-sutra 1.33, dans le livre de Patanjali, on peut lire ceci : « La sérénité du mental provient de l’attitude intérieure de la relation à l’autre : l’amitié face au bonheur de l’autre, la compassion envers ceux qui souffrent, la joie envers les vertueux, la neutralité et le recul bienveillant envers ceux qui agissent mal.» L’humain a la fâcheuse habitude de se comparer, et ainsi on peut ressentir de l’envie ou de la jalousie envers le succès ou le bonheur des autres.


Refusez cet état, ressentez un plaisir sincère lorsque vous voyez une personne réussir, là où vous travaillez fort. Votre mental sera plus stable, plus calme et vous rendra plus performant... oui, même si ce que vous voulez c’est être moins stressé, surtout si c’est ce que vous voulez. Car, soyons honnête, la jalousie dérange qui à part vous- même ? Que cherche la pratique du yoga ? Avoir un esprit calme et serein.


Ressentir de la joie, de la compassion, de la bienveillance pour les autres, même si nous croyons qu’ils ont tort, réduit nos tensions, notre inconfort physique et mental. Les sentiments d’amour apaisent notre propre douleur et nous rend plus fort, plus patient, plus persévérant.


4- L’amour n’a pas à prouver qu’il a raison : aimez ce que vous faites, du plus profond de votre être. Évitez d’être en colère contre vous ou votre souhait lorsque ça se complique, soyez dans l’amour. Faites des choix par amour pour vous ou pour les autres. Chaque fois que vous posez un geste, demandez-vous s’il apportera du bien. Si vous avez entrepris de courir un marathon, il y a certainement des raisons de bien-être derrière, c’est donc de l’amour, souvenez-vous-en. Vous voulez apprendre à être moins tendu, ainsi vous êtes dans l’amour envers vous et peut-être envers les autres aussi. Si vous êtes comme moi, parfois quand vous êtes stressé, vous n’êtes ni patient, ni dans l’amour de ceux que vous aimez le plus. N'essayez pas de convaincre personne, agissez avec et par amour.


Ajoutez de l’amour et de la gratitude dans votre vie, vous en sortirez plus persévérant et moins tendu!


Vous avez envie d’en savoir plus? Demandez un appel découverte gratuit et nous verrons ensemble comment je peux vous aider.


Une citation pour terminer : « Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal : c’est le courage de continuer qui compte. » (Winston Churchill)

Articles Récents
Archives
Recherche par tags