Est-ce que vous survivez ou vous respirez ?

July 21, 2015

Dans notre vie moderne, on respire, mais je dis souvent qu’on survit plutôt, notre souffle est court, même trop souvent saccadé. Nous avons, au fil des ans, pris des habitudes qui nuisent à notre respiration.

 

Bien respirer a un impact sur notre santé physique et mentale, l’oxygène qui entre dans notre corps nourrit nos globules rouges et nos cellules. Pour en prendre conscience, cessez de respirer pendant quelques secondes ou minutes, prenez une toute petite inspiration, expirez rapidement et retenez encore. Comment vous sentez-vous ?

 

Avec une bonne respiration, on améliore notre santé physique et surtout mentale, on se calme, on réduit le stress, on peut même prévenir des « burnouts » et aider à réduire les effets d’une dépression.

 

Par la respiration, le yoga vous permet de vous connecter à vous- même au lieu d’être une simple routine. Elle garde votre mental dans le moment présent. Plus votre respiration est consciente, plus vous êtes apte à déterminer votre capacité à prendre une posture. Pendant la pratique des asanas, plus votre respiration est stable et calme, plus vous approchez de la perfection. Lorsqu’elle devient saccadée, il est temps de réduire l’intensité.

 

Le yoga se situe encore plus dans le souffle que dans les postures complexes. Vous savez respirer ? Vous savez faire du yoga. Une respiration courte génère de la tension et bloque le sentiment de bien-être que le yoga permet.

 

Apprenez à faire descendre l’air dans votre ventre, apprenez à faire gonfler vos poumons dans votre dos, par mes cours et mes formations, je peux vous aider à mieux respirer.

 

La respiration, c’est l’énergie, c’est le lien avec nos émotions. Si vous respirez seulement dans la poitrine, vous apportez très peu d’énergie au reste de votre corps qui essaie de compenser, mais cela provoque des tensions, des troubles digestifs, des difficultés à se concentrer, la sensation de fatigue, l’hypersensibilité émotionnelle et même LE VIEILLISSEMENT PRÉMATURÉ haaaaaa ! Avec toutes les crèmes qu’on paie, on est mieux d’apprendre à respirer !

 

Blague à part, voici une petite astuce pour combattre la fatigue, lorsque vous êtes en voiture (ou ailleurs) et que vous vous sentez fatigué, il est important d’expirer longuement. La fatigue est un trop-plein de CO2 à l’intérieur du corps. Il faut expirer profondément pour laisser sortir les déchets et faire de la place à l’inspiration qui apporte une énergie nouvelle. N’oubliez pas, on expire, on fait de la place et ensuite on inspire, on se remplit d’énergie.

 

L’expiration devrait, en général, pour ne pas dire toujours, être plus longue que l’inspiration.

Il n’y a rien comme le yoga pour apprendre à respirer et être en contact avec notre corps, notre cœur et notre esprit.

 

Vous aimeriez en savoir plus ? Inscrivez-vous sur ma page d’accueil pour recevoir toutes mes publications sur le yoga et en même temps recevez votre guide gratuit : les 3 premières étapes vers une vie plus énergique et passionnante !

 

 

 

Please reload

Articles Récents

January 22, 2019

November 26, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Recherche par tags
Please reload