Osez être paresseux !

Vous savez les matins où l’on se lève et qu’on aurait le goût de passer la journée sur le sofa avec une doudou et un bon livre ou un film. Eh bien! En ce froid matin d’avril, c’est ce que je ressens. Après le départ de mes hommes, je tournais en rond, je devais aller faire mon yoga, mais je rôdais autour de l’ordi, j’avais envie de parler à ma mère… Alors, je me suis écoutée, j’ai reporté mes tâches et obligations à plus tard, j’ai pris le téléphone et je lui ai parlé. Me voilà donc maintenant à 9h26 en train d’écrire mon blogue (une de mes tâches) et de vous dire : Permettez-vous de suivre votre cœur.

Vous me direz que vous n’avez pas le choix de partir au bureau et d’aller travailler, c’est vrai, mais vous avez le droit de prendre votre temps, de modifier votre routine. Au lieu de sauter sur votre téléphone en arrivant, de lire vos courriels en même temps que de prendre connaissance de tout ce qui va mal ou bien, donnez-vous le droit d’aller vous faire une bonne tisane, un café, un chocolat chaud pour réchauffer vos doigts et votre cœur.

Savourez votre gorgée et prenez une grande inspiration, allez voir vos collègues et demandez- leur comment ils vont.

Vous accorder un temps de pose avant même de commencer votre journée vous ferait le plus grand bien, si vous aviez envie de paresser aujourd’hui. Alors, effectuez vos tâches doucement, l’une après l’autre, fixez- vous comme objectif de ne pas sauter d’un dossier à l’autre ou d’une tâche à l’autre. Vous prenez vos messages, finissez et faites vos retours d’appel. Vous rencontrez un client, prenez le temps de vous informer de lui et de sa vie. Lorsqu’il quitte, finalisez ce que vous pouvez faire pour lui aujourd’hui, ne vous lancez pas sur le téléphone pour prendre le nouveau message. Une chose à la fois et félicitez- vous pour cette discipline.

La pression vient toujours de l’extérieur. Vous avez envie de vous sentir enveloppé dans un cocon de ouate aujourd’hui, autorisez-vous à le faire. Ainsi, la journée s’écoulera en douceur.

Ce n’est pas vrai que l’on a toujours envie d’être dans l’action et performant au plus haut point même si l’on fait du yoga et de la méditation. Il n’y a pas de magie, il faut savoir s’écouter et accepter ce que notre cœur nous dicte. Bien souvent, s’accorder le plaisir de démarrer en douceur fera que nous aurons une journée plus productive et satisfaisante que nous l’aurions cru. Seulement parce qu’on aura été en lien avec nos vrais désirs du moment.

Donc, osez vous écouter. Vous voulez parler à une amie, à votre mère faites- le. Vous avez envie de décrocher le téléphone, de commander de la pizza (non, la prof de yoga ne dit pas ça hihi) faites- le. Oui, il y a des fois où l’on doit se « botter les fesses » et avancer, mais ça aussi, on le sent en nous. Et il y a des jours ou l’on a besoin de réconfort et ce réconfort part de nous et de l’attitude que nous aurons à notre endroit.

Pardonnez-vous vos faiblesses, la vie n’est ni toujours rose ni toujours facile, mais vous avez le droit de vous faire du bien et de ne pas toujours être dans l’hyperperformance !

Vous avez envie d'apprendre à vous faire du bien plus souvent ?

Demandez votre appel découverte GRATUIT et ensemble, nous verrons comment je peux vous aider.

Articles Récents
Archives
Recherche par tags