L’équilibre ou l’harmonie dans sa vie

Non, je n’ai pas visité de salon d’exposition cette semaine, il y avait bien celui de la coiffure, mais comme je ne suis pas coiffeuse et que je n’ai pas l’intention de vous dire comment arborer la tendance « Printemps 2015 », j’ai passé mon tour !



Je vais plutôt vous parler de comment intégrer graduellement le yoga dans son quotidien et surtout au travail.


Sans l’équilibre, on peut rapidement se sentir submergé par un délai imprévu, un enfant malade et tout notre univers semble s’écrouler. Le parfait équilibre n’existe pas ou encore, il est là provisoirement et tout à coup, un évènement le percute.


La clef : se contrôler, garder ses objectifs en tête, continuer d’avancer, mais accepter de faire un détour.


Le yoga et la méditation aident à demeurer concentré, à prendre du recul, à retrouver son calme et à réduire les périodes de stress.


Un compliment qu’on me faisait souvent dans mon travail de bureau était mon organisation avec mes dossiers, ma ponctualité avec mes rendez-vous et mon efficacité pour les retours téléphoniques (paroles de mes adjointes et collègues). Le yoga m’a beaucoup aidée à être ainsi.


Ce que je constate beaucoup, dans mes cours de yoga en entreprise, c’est le stress et la fatigue des gens à leur arrivée. Ils sont tous debout et trépignent, je dois leur demander de s’asseoir. À la fin du cours, il y a toujours une personne, souvent la même, qui est debout en premier et prête à partir. À ce moment, je me dis, elle a fait les postures, mais elle n’était pas dans un état de yoga.

Faire du yoga, ce n’est pas que des postures, c’est de concentrer son attention dans le moment présent, coordonner souffle et mouvement pour éviter que notre esprit parte dans tous les sens et éviter aussi que notre énergie se disperse. Si notre esprit vagabonde d’une idée à l’autre, c’est notre énergie qui en est diluée.


Vous savez lorsque vous avez une pile de dossiers sur votre bureau, des retours téléphoniques à faire, un rendez-vous qui vous attend… Vous êtes fatigués et tendus. Dans ces moments-là, prenez cinq minutes pour vous arrêter, elles ne seront pas gaspillées, je vous le promets, vous n’en serez que plus efficaces ensuite.


Donc, prenez cinq minutes (cachez-vous dans les toilettes, s’il le faut), fermez vos yeux, concentrez-vous sur votre respiration et le mouvement de votre ventre. Inspirez et expirez profondément, tentez d’expirer de deux à trois secondes plus longtemps que votre inspiration. Dès que des pensées viennent, recentrez-vous sur votre respiration. Faites cinq respirations ou dix si vous en sentez le besoin pour arrêter le tourbillon de votre mental.


Vous êtes maintenant prêt (e) à travailler sur UNE de vos tâches. Travailler beaucoup n’est pas le problème, tant que l’on apprend à être dans le moment présent. Lorsqu’on travaille, on évite de penser au souper, lorsqu’on est en période de retour d’appels, évitez de penser à vos dossiers et lorsque vous jouez avec les enfants, évitez de penser au patron qui vous a énervé(e).


Prendre du recul et vous calmer permet de vous concentrer sur ce que vous faites, vous le ferez donc mieux, plus efficacement et vous serez heureux lorsque ce sera terminé.

Vous savez, respirer et calmer son mental, ça peut se fait en épluchant les patates, par la suite, vous serez donc frais et disposé(e) à courir en riant avec vos enfants. Et ça, c’est intégrer le yoga dans sa vie !


Des astuces pour intégrer le yoga à votre vie quotidienne ? Inscrivez-vous ici !


Articles Récents
Archives
Recherche par tags