Organiser mes désirs… Tout d’abord les identifier

En créant douze mois pour le bonheur, je voulais modifier ma vie, la faire évoluer pour qu’elle m’apporte plus que ce que j’avais déjà sur tous les plans, malgré le fait que j’étais et que je suis encore une femme choyée et heureuse.


Je voulais changer ma vie une semaine à la fois et vous aussi, vous pouvez le faire par de petits gestes, il suffit de commencer. Vous voulez trouver l’amour, perdre du poids, changer de carrière, ajouter plus d’équilibre dans votre vie, être plus calme, plus épanouis… Tout est possible, une semaine à la fois !!


Maintenant que j’ai fait le grand saut, je suis devenue travailleuse autonome, c’est ce que j’appelle un grand changement. Est-ce que mon bonheur a changé ? OUiiiiiiii ! Je n’ai jamais trouvé mes semaines si courtes, les vendredis arrivent à la vitesse de l’éclair, tellement que parfois, je les voudrais beaucoup plus longues. Les enfants arrivent trop vite de l’école et de la garderie. Moi qui trouvais que je ne les voyais pas suffisamment !

Au départ, dans mon désir de changement, avoir plus de temps pour mes enfants était dans ma liste de désirs et ce l’est toujours. La différence est que je pourrais travailler sans fin, mais je ne dois pas oublier que dans cette liste, il y avait aussi l’équilibre. Je dois faire attention à ce que ma passion et mon vouloir de réussir ne prennent pas toute la place.


C’est pourquoi, après quatre mois de blogue (déjà), je trouvais important de faire une mise au point, en « organisant » mes désirs.


Je me suis assise à la table, un soir, avec une tisane et de la musique douce. J’ai placé cinq feuilles devant moi et je leur ai donné cinq titres. Cette méthode est tirée du livre « Demandez et vous recevrez » de Pierre Morency. Il faut imaginer sa vie, comme si l’argent n’était pas une limite.


#1 Argent, choses et loisirs (Maison, voyages, bijoux, vêtements… aucune limite RÊVEZ)


#2 Développement personnel (Apprendre l’anglais, l’italien, danser la samba, méditer, faire du yoga…)


#3 Projets (relié à mon emploi de rêve, mon rôle sur terre, écrire un livre, faire un CD, faire du bénévolat…)


#4 Personne et vie (s’occuper de nos grands-parents, avoir un enfant, adopter un chien…)


#5 Spiritualité (Lire des textes philosophiques, méditer, chanter des mantras, trouver un guide spirituel…)


Pour chaque feuille, cellulaire en main, je me suis accordé trois minutes pour écrire tout ce que je souhaitais rattacher à chacun des thèmes. Il faut y aller avec tout ce qui nous vient à l’esprit à partir des éléments les plus extraordinaires aux plus simples. Il ne faut surtout pas se mettre de limites.


Par la suite, le lendemain, j’ai regardé cette liste de cinq pages et pour chacune, j’ai fait ressortir cinq idées, se rapprochant le plus de ce sur quoi je veux me concentrer en 2015. Je trouvais qu’il y avait encore trop de projets, j’en ai ainsi sélectionnés trois parmi les cinq de chaque catégorie. Me voilà donc prête à rêver ma vie de 2015.


Je ne vous partagerai pas mes rêves et mes désirs, vous les découvrirez bien au fil de mes écrits. Il n’est pas conseillé de les partager, car les gens qui nous entourent, sans le vouloir, éteignent nos rêves. Parfois, ils font naître la peur en nous, ils nous font sentir inadéquats ou par une moquerie, ils pourront étouffer un désir profond. C’est loin d’être volontaire, ou pire, par méchanceté qu’ils le font. C’est que les personnes qui nous entourent sont souvent notre miroir, donc si un proche de notre entourage réveille du négatif en nous, par rapport à nos projets, questionnons-nous sur nos propres craintes, prenons le temps de réfléchir seul.


Pour que nos désirs deviennent réalité, il faut y croire et les imaginer le plus positivement possible à l’aide de visualisation, de tableau, de méditation ou de prières. La méthode utilisée nous appartient, mais émettez des ondes positives lorsque vous pensez à votre vie de rêve.


J’ajoute ici deux sites amusants et intéressants qui parlent des valeurs dans notre vie et de la façon pour les déterminer et les respecter. Lorsque j’ai fait l’exercice de mes désirs, je tenais à ce qu’il respecte mes valeurs. Au préalable, j’avais donc fait un petit exercice pour en déterminer les trois principales tel que suggéré dans ce premier lien. Dans le second lien, on retrouve la liste des 211 valeurs. Donc, pour en arriver à trois, j’ai travaillé fort.

Articles Récents
Archives
Recherche par tags